La e-boutique est sortie de terre, ça s’arrose !

la jeune pousse arrosée grandit

Il n’y a pas que le jardin qu’on arrose ! Les heureux événements comme les mariages, les anniversaires, les diplômes réussis ont aussi le droit à leur coupe de champagne ou de tout autre elixir. Mais s’il est bien un événement qui mérite toutes les attentions de l’arroseur, c’est la naissance.

Tchin,cheers, prosit,…

Untel s’émerveillera devant la jolie frimousse de son petit qui montre le bout de son nez après 9 mois passés bien au chaud. Un autre se pâmera devant l’assemblée qui vient de valider son projet en lui accordant un prêt ( eh oui, ça arrive), un autre devant l’idée du siècle qu’il vient de dénicher… Et nous, eh bien nous avons simplement arrosé la naissance de notre site prêt à jardiner après avoir tapé son nom sur un moteur de recherche.  Car, après 12 mois de gestation, l’accouchement a bien eu lieu le vendredi 7 octobre à 19h30 (sans péridurale  …. on a fait ça au naturel!) et, comme on l’a dit plus tôt, une naissance,  ca s’arrose!  Rien de bien original, me direz-vous pour un site de jardinage. Et pourtant, il ne s’agit pas d’un nième site de jardinage.

Le concept

En quelques mots, il s’agit de redéfinir le mot jardiner au fil des saisons. Halte aux idées reçues : son coin de nature s’entretient et se décore toute l’année, que l’on habite en ville comme à la campagne. Et pas besoin d’être ingénieur agro pour faire pousser sa ciboulette,  planter des tulipes, initier ses enfants aux plaisirs du jardin, prendre soin des oiseaux qui “squattent” vos arbres ou rambardes de balcon ou alors tout simplement se la couler douce dans son transat.

Une offre courte, ciblée, originale, renouvelée et très facile à mettre en oeuvre. C’est ce que vous propose Prêt à jardiner. Ajoutez une pincée de conseils de saison, un peu d’arrosage et rentrez dans le monde magique et fascinant du jardin. Le meilleur moyen de se re-connecter facilement à la nature.

En parlant d’arrosage, voici un petit tuyau : si vous exposez vos arrosoirs aux gelées, n’oubliez pas de les retourner. Cela évitera de les abîmer. Vos arrosoirs vous en seront reconnaissants, votre porte-monnaie aussi.

Laissez un commentaire

  • * Champs obligatoires


  • + 9 = 11