Herbes au balcon, plaisir à profusion !

 Tout au long de l’année, les plantes aromatiques (ciboulette, thym, romarin, aneth, basilic, persil…..) apporteront à votre cuisine, votre balcon ou à votre jardin(et) un beau décor naturel, frais et parfumé.
 

graines persil

Il suffit de quelques jardinières ou de quelques potées sur une terrasse ou un balcon (à l’abri des gelées) pour goûter à ces plaisirs bien souvent ignorés. A la cuisine, en pot ou jardinières, elles trouveront toute leur place. Peu contraignantes et demandant peu d’entretien, la plupart d’entre elles sont capables de pousser dans peu de terre et dans un sol « difficile ».

kit herbes aromatique en pot

Kit de 3 pot à placer en extérieur ou à l'intérieur, en cuisine, pour avoir les herbes sous la main.

Côté cuisine, ces plantes donneront, en un tour de main, du caractère à vos petits plats. Pour cela, je vous conseille de les cueillir juste avant de les utiliser, afin qu’elles donnent davantage d’arômes. Comparez l’arôme de la plante que vous aurez bichonnée avec amour à celui du marché et vous m’en direz des nouvelles…..!

hachoir

un hachoir à herbes sachant hacher est un bon hachoir...et une bonne idée de cadeau utile !

Côté conservation, rien de plus facile : certaines, comme la ciboulette ou le persil, sont adeptes du froid (vive le congélateur !), d’autres, comme le thym, préfèrent la « chaleur » (quelques semaines sur un sèche aromate). Et voilà vos herbes prêtes à passer l’hiver pour le plus grand plaisir de vos papilles. 

thym

le thym , indispensable à côté de soi , en cuisine !

Les plantes aromatiques se conservent facilement.

sèche aromates

séche aromate qui, comme son nom l'indique, sert à assécher les plantes aromatiques ;-)

Personnellement, je ne multiplie pas les condiments dans mes préparations culinaires. Je me limite à 1 ou 2 par plat.

D’ailleurs, assez discuté, je vous quitte pour préparer une belle omelette avec…… de la ciboulette !

ciboulette
La cibouette est à la fête dans l’omelette !

Au fait, la ciboulette se cueille en coupant les tiges avec des ciseaux, 1 cm au-dessus du sol. Si vous souhaitez que la plante se régénère, cette cueillette est indispensable. J’ai testé personnellement les fleurs de ciboulette (oui, oui, elles se mangent) : c’est un vrai régal, après les avoir fait macérer dans du vinaigre de vin pendant quelques jours dans le noir…

Laissez un commentaire

  • * Champs obligatoires


  • + 6 = 9