L’abri coccinelle, un bon moyen d’héberger l’alliée des jardiniers

La coccinelle n’a de cesse d’être surprenante. L’officielle (celle à 7 points) squatte pacifiquement nos jardins quasiment toute l’année. Derrière sa parrure rouge et noire, se cache une vorace insatiable. Et c’est pour son appétit sans fin que les jardiniers l’apprécient.

La coccinelle, la petite bestiole amie du jardin

De deux choses l’une  : soit vous jardinez dans un bunker pour éviter les convoitises des bestioles en tout genre soit vous laissez vos légumes au grand air en ayant soin de les surveiller quotidiennement pour parer à tout attaque ennemie.

En parlant d’ennemi,on pense immédiatement aux pucerons. Dès que leur invasion démarre, la coccinelle s’avère être une alliée redoutable. En survolant votre potager, elle pourra s’arrêter pour casser la croûte. Au menu : des pucerons, des chenilles, des acariens et même des débris végétaux. Favoriser la présence des coccinelles au jardin, en installant un abri coccinelle, par exemple, peut vous permettre de limiter les insecticides (chimiques) et de lutter contre toutes ces méchantes bébêtes que s’en prennent à votre travail.

Tous à l'abri....

C’est au printemps qu’elles s’activent le plus. Dès que les témpératures se réchauffent, les coccinelles se reproduisent. En quelques jours, la coccinelle peut déposer une cinquantaine de larves au milieu d’une colonie de pucerons. Elles vont ainsi se nourrir, se développer et donner à leur tour naissance à d’autres coccinelles. Une fois l’été arrivé, et les pucerons plus rares, la coccinelle bougera et retrouvera d’autres copines. Ensuite elles se reposeronnt jusqu’au printemps prochain.

Leur apporter un gîte , à ce moment, là, est donc une excellente idée si vous souhaitez jardiner bio : l’abri coccinelle leur permettra de se nicher et de passer la période hivernale à l’abri. Côté couvert,un coin de gazon où vous laisssez pousser les ” herbes folles ” sera aussi un paradis pour beaucoup d’animaux… Qui sait, vos coccinelles se lieront peut-être d’amitié avec d’autres insectes ….

 La coccinelle, une comédienne talentueuse

On le sait beaucoup moins, mais la coccinelle pourrait concourrir aux plus grands festivals mondiaux de cinéma ou s’en donner à coeur joie sur une scène de théâtre. Si elle sent le danger arriver, elle est capable de faire la morte et de ne plus bouger. Elle peut même se laisser tomber dans l’herbe pour se cacher. Une comédienne de premier plan !

Enfin, les observer est une activité dont les enfants raffolent : les attraper, les mettre dans une boite à insectes pour les regarder avant de les relâcher les fascine toujours autant. Demandez-leur (aux enfants) combien de paires de pattes possède une coccinelle. Combien de points figurent sur les élytres ? Bref une jeu d’observation fascinant et pédagogique qui devrait ravir petits et grands

Coccinelle en vue

Alors,  la prochaine fois qu’une coccinelle se posera sur votre épaule, ne lui faites pas peur. Elle risquerait de jouer la comédie et vous faire son numéro de syncope favori.

Laissez un commentaire

  • * Champs obligatoires


  • + 5 = 10