Les graines de septembre

Choisir ses graines en fonction de la saison, ce n’est pas si compliqué. Ce n’est pas parce que l’été nous quitte lentement (mais surement) qu’il faut déprimer et regarder son potager, une larme à l’oeil, en attendant avec impatience le prochain printemps ! Plutôt que d’acheter des vitamines à la pharmacie, faite-les pousser dans votre potager ou sur votre balcon. De plus, jardiner en automne/hiver c’est aussi s’éviter une lutte acharnée contre les mauvaises herbes, des douleurs au dos pour cause de transport d’arrosoirs remplis à ras bord, j’en passe et des meilleurs.

Alors, tous à vos bidons d’huile de coude et à vous les bons légumes d’hiver ….

Demandez le menu : on mange quoi cet hiver ?

En hiver, vous ne direz jamais assez merci au radis! Le radis est le champion des jardins tout petits ou tout grands : facile à semer, rapide à pousser, peu avare sur les quantités, le radis peut être semé en pleine terre ou en jardinière. Après quelques semaines (environ 4-5) , vos radis seront frais et croquants. A la croque avec une touche de sel ou une pointe de beurre, vous m’en direz des nouvelles . Et si vous n’avez plus un radis, gardez les fanes. Faites-en de délicieuses soupes.

 

Avec les radis, en automne, je jardine aussi

L’épinard n’est pas ringard.

L’épinard géant d’hiver (bio, disponible chez Prêt à jardiner), ça vous parle ? Géant parce qu’il produit de larges feuilles résistantes au froid et productif seulement pour des cultures d’automne ou d’hiver. Bref il se réveille quand une grande partie de la nature s’endort. Il faut compter environ 45 jours pour qu’il lève. Il se consomme accompagné d’une touche de crème fraiche. A moins que vous ne souhaitiez mettre un peu de beurre dans les épinards.

 

L'épinard, fournisseur officiel de fer et de minéraux des marins mais aussi des jardiniers.

En hiver aussi, on peut se raconter des salades

Idéale pour les débutants, la salade est un bon moyen de se lancer un défi : goûter dans quelques semaines sa propre salade, même quand on n’a pas de jardin? En jardinière, elles se plaisent bien aussi. Alors qu’attendez vous pour faire quelques salades ? S’il y en a bien une qui ne mâche pas ses mots, c’est la mâche d’hiver. Semez-la en septembre pour déguster de bonnes salades fraiches (pas gelées) avant l’arrivée de l’hiver : en effet elle montrera le bout de son 2 à 3 mois après le semis. Et si le gel fait des siennes, protégez-la : une écharpe, des gants et le tour est joué. Si cela vous parait trop compliqué, mettez la à l’abri sous un tunnel ou sur un balcon abrité (selon le mode de culture).

Il n’y a plus une seconde à perdre. Profitez des derniers jours de septembre pour vous lancer.

Et vous, c’est quoi votre culture d’hiver préférée ?

photo credit: Pierre Marcel via photo pin cc

Laissez un commentaire

  • * Champs obligatoires


  • 5 + 6 =