Pourquoi, quand et comment planter des poireaux ?

Le poireau c’est cadeau !

En ce deuxième mardi d’avril, la dernière tarte aux poireaux de ma mère m’a donné envie de vous parler de ma mère…non , que dis-je, de mon fidèle et attachant ami le poireau, riche de vertus médicinales et pauvre en calorie (seulement 28 kcalories pour 100g s’exclamerait ma mère…!)

Car, c’est bien connu, qu’on soit dans un appartement ou dans une maison, en avril si on ne se découvre pas d’un fil, on file surtout réaliser ses semis au jardin ou sur le balcon , et on ne reste pas là planté comme un poireau !

le poireau a de nombreux amis !

Pourquoi les semis de poireau ?

Parce que la solution du poireau déjà en godet , en botte ou en plant ça coûte un saladier ! Avec des graines de poireaux vous pouvez réaliser, un mois seulement après vos semis, une superbe ligne de fuite de poireau digne d’une perspective de Léonard, en replantant les jeunes plants dans votre petit carré potager de balcon ou votre jardin, en ville ou à la campagne.

Le poireau est, vous vous en doutez, un légume facile. Sinon, on ne vous en parlerait pas sur Prêt à Jardiner !

De plus, il peut accompagner de nombreuses et succulentes recettes.

Voici une recette chez audrey  http://www.audreycuisine.fr/2011/01/crozets-de-savoie-aux-legumes/ , et une autre chez cuisine Az, une quiche aux poireaux et au morbier. http://www.cuisineaz.com/recettes/quiche-aux-poireaux-et-au-morbier-53795.aspx

Chez prêt à jardiner on aime les légumes mais aussi les bons fromages de nos régions ! D’ailleurs si vous disposez d’une recette, ne restez pas là comme un poireau, écrivez-nous ici !

Mais le poireau sait rester simple et modeste en dépit de ses nombreux atouts.

Il pourrait , même si c’est un légume,  être un bon candidat aux élections présidentielles de ce mois-ci. Il aime bouger (il apprécie chaque année le changement de terrain nécessaire pour reposer le sol) Il sait rester droit face aux tempêtes et dispose d’un cœur blanc tendre et doux…

 

Après coeur de Pirate, coeur de poireau !

Il appréciera aussi d’être dégusté froid uniquement avec une petite mayonnaise maison ou chaud à la béchamel , en sauce blanche, au beurre fondu, en potage…bref, le poireau c’est un vrai cadeau !

 

Quand et comment planter le poireau ?

Travaillons maintenant le « planté de poireau »

Le semis de poireau peut commencer tôt si vous disposez d’un endroit abrité et si possible relativement chaud au-dessus de 14°

En ce début d’avril, c’est encore un peu froid (notamment dans notre région) , on vous conseille donc :

1)    d’ enterrer les graines de poireau à moins de 1 cm dans un bac, une jardinière contenant du terreau.

2)    Tassez ensuite

3)    Arrosez abondamment le poireau avec de l’eau ( et non de la bière… que vous conservez pour vos recettes de poireau en cuisine !)

4)    Attendez un mois (les plants que vous aurez déjà un peu éclaircis auront 1à 2 cm de diamètre )  et ensuite transplantez les jeunes plants en terre ensoleillée en vous attachant à couper légèrement les feuilles et à les espacer de 20 cm.

5)    Ensuite, ramenez de temps en temps un peu de terre autour du plant (c’est pour avoir une délicieuse et longue partie blanche)

6)    Faites le poireau jusqu’en novembre…. sauf s’il ne pleut pas !

 

clic pour planter des graines de poireau !

Question vie en société, le poireau n’est pas très copain avec le haricot (sans doute un léger complexe d’infériorité pour ce dernier…)

Par contre il apprécie grandement la compagnie de la tomate rouge …de colère qui éloignera certains indésirables !

 

photo credit: fred_v via photopin cc

photo credit: fred_v via photopin cc

photo credit: fdecomite via photopin cc

photo credit: tangi_bertin via photopin cc

2 commentaires

  1. Titheipsehapy dit :

    tres interessant, merci

    • admin_paj dit :

      Nous sommes là pour vous aider en toute simplicité. Bientôt, d’autres articles pour comprendre et bichonner nos amis les légumes.

Laissez un commentaire

  • * Champs obligatoires


  • 1 + = 9