Jardinière sur pieds ou murales, en bois, en osier, design ou anciennes

Jardinières en plastique, en métal ou en bois, elles sont incontournables dans le jardinage d'agrément. Elles accueillent toutes sortes de végétaux : plantes vertes, fleurs d'ornement mais aussi herbes aromatiques et légumes miniatures.

Vous trouverez des jardinières de toutes les tailles (petites ou grandes), de toutes les matières (jardinière en bois, plastique, terre cuite, fibre, etc.) et de toutes les couleurs (gris anthracite, vert, noir, blanc, etc.).

Mais la question la plus courante est la suivante : Comment faire une jardiniere ?

 

Comment faire une jardinière avec des palettes ?

Pour une jardinière de 80 x 40 x 40 cm il vous faudra :

- 1 palette de récupération de 80 x 120 cm (planches de 12 cm de large)

 - 1 tasseau brut 38 x 38 mm

 - 1 morceau de bâche plastique

 - Des vis à bois cruciformes 45 mm

- 4 vis à bois de 80 mm

- 4 roulettes (facultatif mais idéal pour pouvoir bouger votre jardinière au gré de vos envies)

- Une caisse à outils habituelles avec quelques outils supplémentaires tels que : pied de biche, marteau, tenaille, visseuse, équerre, scie...

 

Étape 1 : Démonter la palette sans abîmer ou fendre les planches.

 

Étape 2 : Sciez les 9 planches de 120 cm en deux morceaux : l'un de 80 cm et l'autre de 40 cm, ainsi vous obtiendrez les planches pour les 4 côtés.

Sciez le tasseau de façon à obtenir 4 morceaux de 36 cm chacun.

 

Étape 3 : A l’aide de l’équerre (pour être droit), vissez les 3 planches sur les tasseaux les unes au-dessus des autres sur la façade, l'arrière et sur les côtés.

Puis retournez la jardinière pour mettre le fond : fixez les 3 dernières planches de 80 cm en commençant par mettre les deux latérales. Il vous restera des petits espaces vides entre les planches, ils seront parfaits et surtout nécessaires pour laisser l’eau s’évacuer.

A chaque angle, vous pouvez fixer à l’aide de longues vis un cube de bois que vous aurez récupéré sur la palette : ils feront les pieds de la jardinière.

 

Étape 4 : Garnissez l'intérieur de la jardinière avec de la bâche en plastique à 5 cm du bord supérieur, grâce à des agrafes ou des petits clous.

Pensez à percer des petits trous dans la bâche au niveau des espaces d’évacuation de l’eau.

Vous pouvez ajouter des roulettes si vous désirez la déplacer plus facilement.

 

Le tour est joué ! Il ne vous reste plus qu’à mettre un peu de billes d’argile ou des graviers dans le fond pour le drainage et du terreau !

Vous pouvez aussi faire une jardiniere haute. Il vous faudra alors rajouter des pieds plus grands.

 

Comment faire une jardinière en parpaing ?

Voici ce dont vous aurez besoin pour réaliser votre jardinière en parpaing :

- Une brouette

- Une ou plusieurs truelles

- Une pelle

- Un niveau à bulles

- Du fil

- Des piquets en bois

- Du fer à béton (diam. 6 mm)

- Du ciment

- Des parpaings

- Un peu d’huile de coude !!!!

 

Étape 1 : Préparer les fondations 

- Soit réaliser une dalle et dans ce cas vous devrez créer une ou plusieurs évacuations d’eau

- Soit réaliser des semelles, ainsi la terre de votre jardinière sera directement au contact de la terre de votre jardin : Dans ce cas, la réalisation de bouches pour l’écoulement de l’eau est inutile.

- Tracez les fondations et plantez des piquets verticaux afin de symboliser la tranchée. Reliez le tout par du fil.

- Creusez la tranchée sur une profondeur de 15 cm sur tout le pourtour du tracé (même profondeur partout) et damez le fond pour le stabiliser.

- Installez des repères d’épaisseur dans les coins (piquets en bois) enfoncés d’environ 5 cm dans le sol.

- Posez votre semelle filante au fond de la tranchée et commencez à couler du béton. Arrivé à mi-hauteur soulevez légèrement la semelle filante à l’aide d’un râteau. Ensuite coulez l’ensemble de la fondation dans la journée et laissez reposer 1 à 2 jours.

 

Étape 2 : Monter les parpaings pour construire la jardinière

- Poser la première rangée de parpaing le long du tracé que vous avez effectué.

- Montez de deux ou trois rangées de parpaings selon vos envies et veiller à laisser le béton sécher 1 à 2 jours.

 

Étape 3 : L’habillage de la jardinière

A vous de choisir, il existe des habillages en bois, en pierres, parements ou encore en métal. Amusez-vous !

 

Questions fréquentes :

Quoi planter dans une jardinière ? Quelles plantes pour jardinière ? Comment fleurir une jardinière ? Comment composer une jardinière de fleurs ? Quelles fleurs dans une jardiniere ?

 

 Vous pouvez mettre ce que vous désirez dans une jardinière, cela dépendra de l’exposition, de la taille de la jardinière et du lieu de votre habitation.

 

Il existe une multitude de jardinières sur pieds ou murales, en bois, en osier, design ou anciennes.

L’important est de regarder les fleurs ou les fruits et légumes qui se marient bien entre eux !

 

Vous pouvez donc planter :

Des aromates en jardinières :

- Des aromatiques vivaces : estragon, ciboulette, thym, sarriette, romarin, sauge…

- Des aromatiques annuelles : basilic, menthe, persil, cerfeuil, coriandre…

 

Des fruits et légumes en jardinières :

- Des tomates : Elles ont le meilleur rendement.

- Des haricots verts : Les haricots poussent parfaitement bien en pot et sont faciles d'entretien.

- De la laitue

- Des poivrons et piments

- Des fraises

- Des radis, et bien d’autres légumes …

 

Des fleurs en jardinières :

- Garnissez des jardinières exposées plein sud avec les traditionnels pétunias, surfinias, verveines et géraniums de balcon. Pour une version moins conventionnelle, adoptez les gazanias aux couleurs chaudes et les ficoïdes annuelles.

 

- Quelques exemples de fleurs pour une jardinière réussie :

Anthemis, ficoïdes, gazanias, geraniums lierres, mufliers, sauges rouges, pétunias retombants, pavots de Californie, pélargoniums, pourpiers à grandes fleurs, verveines retombantes, arctotis, dipladénias, liserons de Mauritanie, œillets d’Inde, agapanthes, …

 

Des arbres et arbustes en pots et jardinières :

- Les bambous : Ils seront d’excellents brises-vues.

- L'érable : Les érables du Japon (Acer palmatum et Acer japonicum) ou d'Amérique (Acer saccharinum...)

- Le laurier-sauce

- L'arbousier

- Le palmier

- Le citronnier

- Le magnolia à grandes fleurs

- Le pommier

- Le figuier

- L'olivier


VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant