Livraison offerte dès 89€ - Olla en terre cuite offerte dès 49€ code OLLA24Livraison offerte dès 89€ - Olla en terre cuite offerte dès 49€ code OLLA24

Jardin zen avec notre carillon à vent extérieur

Dès les premiers jours du printemps, quand les maisons se tournent à nouveau vers l’extérieur et ouvrent leurs fenêtres, vous pouvez l’entendre tinter au loin. Le carillon à vent d’extérieur est en effet présent dans nombre de jardins et largement apprécié, pour ses délicates sonorités.

Jardin zen avec notre carillon à vent extérieur

Originaire d’Asie, le carillon s’intègre parfaitement dans l’habitat zen et feng shui que les Français sont de plus en plus nombreux à rechercher. Apaisant pour l’esprit, ses tintements invitent à la méditation, mais aussi à la concentration.

Pourtant, si vous souhaitez suffisamment entendre votre carillon à vent et qu’il soit mélodieux, tous les emplacements ne lui conviendront pas. Aussi, suspendez-le dans un endroit assez venteux pour qu’il bouge et sonne, mais pas trop, sans quoi la petite musique pourrait devenir envahissante.

Choisissez aussi un endroit assez haut, surtout si votre carillon est grand, et éloigné de toute surface dure (mur, gouttière…) contre laquelle il pourrait cogner.

Placé à bonne distance des fenêtres dans le jardin, le carillon à vent d’extérieur, éveille doucement le corps et l'esprit chaque matin.

Différentes matières pour plusieurs sons de carillon

Il existe de nombreux carillons différents. Fabriqués en tubes de bambou ou d’aluminium, composés de petites pièces métalliques - comme le carillon feuilles - de nacre, de verre ou de pierre suspendues à plusieurs liens, ils sonnent tous différemment.

Les plus harmonieux sont les carillons à vent en métal, accordés pour produire une musique douce et agréable. Leurs tubes sont souvent de différentes tailles et mélangés à d’autres éléments comme des petites clochettes.

Les plus authentiques sont les carillons en bambou. Ils sont aussi plus discrets et produisent une sonorité plus grave. Attention cependant à les installer à l’abri des intempéries, sous un auvent ou une tonnelle, pour leur assurer une plus grande longévité.

A lire également

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant